[./vin2dsuite.html]
[./terroir2daccueil.html]
[./destination2daccueil.html]
[./autre2dchose2daccueil.html]
[./vigne2daccueil.html]
[./vin2daccueil.html]
[./vin2dfiche.html]
[./vin2ddegustation.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
A Chantelys, on vendange toujours à la main. Afin d’éviter de froisser le raisin, on le collecte dans des cagettes que l’on déverse avec soin sur les tables de tri dont sont équipées les bennes.
La vendange, une fois triée, est convoyée de la vigne au chai.
Un fouloir-égrappoir sépare alors les rafles et les baies à peine ouvertes dont le mout va remplir les cuves.
Celles-ci sont en ciment recouvert à l’intérieur par une peinture époxy et de petite contenance (90 à 135 hectolitres).
Pour des questions thermiques, il semble que le béton soit le plus adapté aux fermentations. Leur forme cubique est plus harmonieuse, tant pour l’esthétique que pour l’élaboration des vins