[./destination2daccueil.html]
[./autre2dchose2daccueil.html]
[./vigne2daccueil.html]
[./terroir2daccueil.html]
[./terroir.html]
[./terre2dmedoc.html]
[./vin2daccueil.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
Topographiquement, le terroir de Château Chantelys se situe sur les flancs d’un des coteaux les plus élevés de Prignac.
Cette croupe de Lafon est constituée par les dernières couches calcaires qui se sont formées au cours de l’Eocène sur la couche de Calcaire de Saint-Estèphe.
Cette éminence du substratum calcaire tertiaire du Médoc se trouve en limite de la langue de colluvions sableuses entourant la croupe de graves pyrénéennes de La Cardonne, à Blaignan.

Au point haut, à 18 mètres, dominent des sols calcaires constitués en bancs massifs, roche dure et compacte recouverte d’une couche arable réduite formée des résidus provenant de la décomposition de la roche. Susceptibles de produire des vins fins et typés, ces terroirs sont peu nourriciers et encouragent le stress hydrique de la vigne en période estivale.

Du rebord du coteau au talus alternent veines calcaires et argileuses recouvertes de sols sablo-argileux apportés par le ruissellement. En règle générale plus structurés, ces sols apportent force et vigueur aux vins. L’intérêt de ces terroirs réside dans leur diversité de comportement agronomique, ce qui concourt directement à la complexité des vins qui en sont issus.
 
Carte des sols