[./terre2dmedoc2dvigne2dsuite.html]
[./terre2dmedoc.html]
[./terre2dmedoc2dvigne.html]
[./terroir2daccueil.html]
[./destination2daccueil.html]
[./autre2dchose2daccueil.html]
[./vigne2daccueil.html]
[./terroir.html]
[./vin2daccueil.html]
[./terre2dmedoc2dciel.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
La vie à la terre

La terre, c’est évidemment le sol sur lequel on marche. Mais c’est aussi une matrice cultivée par l’Homme depuis des millénaires pour y faire pousser des plantes. Donc de la vigne lorsque les conditions de sa culture sont requises, c’est à dire pratiquement partout au long du 45ème parallèle. On parle alors de terroir. Cette notion allie la nature du sol, la plus propice à la plante possible, avec le microclimat favorable d’une région. Au cours des âges, ce terroir a été façonné par les gensdu pays selon leurs traditions agronomiques.
En Médoc, le choix des cépages, le sens des règes, leur exposition, leur densité, la taille, les pratiques de sélection sur pied et le travail des sols se combinent pour former une expression typique de cette terre. Ainsi, grâce aux vertus de ce terroir unique, la récompense du vigneron médocain est, depuis des siècles, de récolter de belles et bonnes baies, promesse de vin fin.